Culture

4 événements pour fêter Noël à l'italienne

C’est à la période de Noël que l’Italie met son habit de lumière et honore son histoire. Ce pays est influencé depuis des décennies par la tradition catholique, et cela se ressent à la période des fêtes. Des voyageurs du monde entier font le déplacement chaque année pour partager cette ambiance unique. Le partage, c’est sacré en Italie, et ça, on l’a bien compris. Avides de moments pour se retrouver, les Italiens célèbrent 4 grands événements en cette période de Noël. 

Festa dell’Immacolata Concezione 

En France, le 8 décembre, on célèbre la fête des lumières. En Italie, cette date correspond au début des jours fériés de la Festa dell’Immacolata Concezione (la fête de l’immaculée conception). C’est le top départ des fêtes de Noël dans le pays. Les décorations fleurissent dans les villes, mais également dans les foyers. La plupart des Italiens étant en congé, c’est le jour où ils en profitent pour installer leurs sapins de Noël et autres décorations de fête. Cet événement est célèbre pour son marché de Noël où vous pourrez apercevoir Babbo Natale (le père Noël Italien), mais également pour la crèche de la nativité. Ce sont les deux symboles du lancement du compte à rebours officiel de Noël.  

 

 

La Sainte Lucie  

Au nord de l’Italie comme en Sicile, on célèbre la Sainte Lucie le 13 décembre. Cette fête nationale rend hommage à Sainte Lucie pour avoir écarté la famine. Certaines familles ont conservé la tradition et donnent des cadeaux cette nuit-là. Les enfants écrivent donc une lettre à Sainte Lucie dans laquelle ils font la liste des cadeaux qu’ils souhaiteraient avoir. L’histoire raconte que les enfants sages reçoivent les cadeaux désirés, les autres, quant à eux, n’auront le droit qu’à un sac de charbon. Ce jour remplace parfois notre réveillon commun, mais la plupart des Italiens offrent désormais les cadeaux le soir du réveillon. 

 

 

Le réveillon de Noël  

Semblable au Noël traditionnel en occident, le réveillon est un incontournable en Italie. La plupart des Italiens respectent la tradition : ils assistent à la messe de minuit le 24 au soir et dégustent le banquet des sept poissons. Et pour le dessert, le traditionnel Panettone bien sûr ! C’est alors Babbo Natale qui apportera les cadeaux en passant par la cheminée, pour le plus grand plaisir des enfants. 

 

 

Giorno di Santo Stephano et la Befana 

Le 26 décembre est un jour férié en Italie, on célèbre la journée de la Saint Stéphane. Les festivités se prolongent ensuite jusqu’à l’Epiphanie, le 6 janvier. C’est d’ailleurs à cette date que certains Italiens fêtent Noël, et c’est la sorcière Befana qui se chargera d’apporter les cadeaux aux enfants. Comme pour la Sainte Lucie, les plus sages sont récompensés (ici par des bonbons), et les petits vilains reçoivent un sac de charbon. C’est à cette date que s’achèvent les festivités de Noël. Les décorations sont rangées, les célébrations se terminent, et la tradition italienne veut que l’on brûle une marionnette féminine sur un bûcher pour symboliser la fin d’une année et le début d’une nouvelle.   

 

Pleines de magie et de tradition, la période de Noël et ses célébrations prennent tout leur sens en Italie. L’ambiance chaleureuse et enfantine règne sur le pays et tous les Italiens profitent de cette période pour célébrer et se réunir autour d’un bon café après un tour au marché de Noël.  


Les derniers articles

Culture

CULTURE

En Italie, le petit déjeuner est une routine d...

Histoire

Histoire

De sa confection à son packaging, ce n’est p...

Culture

CULTURE

En Italie, le petit déjeuner est une routine d...

Histoire

Histoire

De sa confection à son packaging, ce n’est p...