Divers

La tradition solidaire du "café suspendu"

Le « caffè sospeso », une tradition italienne solidaire, noble et anonyme.

A l’heure où il devient plus que nécessaire de penser aux autres tout autant qu’à soi, les initiatives comme le café suspendu prennent toute leur importance. Sur les réseaux sociaux, on voit beaucoup d’initiatives solidaires mises en avant, et parfois malheureusement, cela se transforme en coup de comm’ ! Et si l’on faisait du bien autour de soi en toute humilité ? Découvrez le café suspendu italien.

 

Une tradition italienne séculaire

S’il est une qualité qu’on ne peut retirer aux Italiens, c’est bien d’avoir le cœur sur la main ! Née au milieu du 20ème siècle au Caffè Gambrinus, café le plus célèbre de Naples dans le sud de l’Italie, cette initiative consiste à payer 2 cafés lorsqu’on en commande un : un café pour soi, et un café pour une personne démunie.

Selon l’écrivain Riccardo Pazzaglia, cette tradition serait née des disputes de fin de repas, où les convives ne savent plus qui a payé quoi. Le restaurateur se retrouvait alors avec des cafés payés mais non consommés, qui restaient alors à disposition de ceux qui en auraient besoin.

Le gérant de l’établissement accroche alors le ticket de caisse du café non consommé sur son tableau, et quiconque dans le besoin peut consommer gratuitement le café préalablement payé par un autre citoyen… car en Italie, le café est presque un droit fondamental ! Le maire de Naples, Luigi De Magistris a même déclaré « quand il n’y avait plus de nourriture à la fin de la Seconde Guerre mondiale, des dizaines de personnes ont réussi à survivre à la faim grâce au café et au sucre offerts par des gens généreux. Pour nous, le café en ce sens est un symbole des droits de l’Homme » et a déclaré le 10 décembre « la Gionata del Caffè Sospeso ».

 

… qui s’exporte dans le monde !

Cette tradition devenue connue s’est exportée dans les bars de bien d’autres pays : Bulgarie, Irlande, Grèce, Russie, et même de l’autre côté de l’océan, en Argentine.

 

Ce n’est qu’au début des années 2010 que cette initiative est arrivée en France, avec le Mouvement des Indignés. Certains bars, cafés et restaurants en France jouent le jeu et ont adopté cette tradition. On retrouve même parfois sa variante bien française, la baguette suspendue !

Si l’on peut redouter que ce don de café altruiste et anonyme soit détourné de sa fonction première ou qu’il manque de participants, ne perdons pas espoir : si cela fonctionne en Italie, pourquoi cela ne fonctionnerait pas en France, alors que l’on a assisté à de magnifiques élans de solidarité pendant le confinement ?

Retrouvez la carte des établissements qui proposent le café suspendu en France : www.coffeefunders.fr


Les derniers articles

Recette

Recette

Et si on craquait pour une salade de légumes f...

Recette

Recette

En apéritif ou en digestif, le « Caffè Disar...

Culture

Culture

Du grain à votre tasse, le café fait du chemi...

Culture

Culture

Il existe bien des étapes pour transformer le ...

Recette

Recette

Et si on craquait pour une salade de légumes f...

Recette

Recette

En apéritif ou en digestif, le « Caffè Disar...

Culture

Culture

Du grain à votre tasse, le café fait du chemi...

Culture

Culture

Il existe bien des étapes pour transformer le ...