Culture

Les 10 anecdotes à connaître (absolument) sur Venise

Venise est une ville mystérieuse. Ses îles et ses canaux font son charme légendaire, mais de nombreuses anecdotes sur cette ville mythique sont encore méconnues. Plongez dans les abysses de Venise et découvrez tous ses secrets !

1° La ville repose sur 118 îles séparées par 150 canaux.

De nombreuses îles sont reliées entre elles par une série de 400 passerelles, mais certaines, comme les célèbres Burano, Murano et Torcello, sont situées plus loin dans la lagune et ne sont accessibles qu’en bateau ou en bateau-taxi.

2° Il n’y a pas de voitures à Venise

Une fois que vous aurez atteint le centre de la ville, vous ne verrez plus aucune voiture : les bateaux remplacent essentiellement les voitures dans le centre de Venise, et les canaux remplacent les routes.  

3° Venise est connue pour sa dentelle et son verre

Plus précisément, la dentelle artisanale la plus célèbre de Venise provient de l’île périphérique de Burano, tandis que le meilleur de son verre emblématique est fabriqué sur l’île périphérique de Murano. Il est possible de visiter les deux îles. Au fil des siècles, ces produits artisanaux ont fait le tour du monde, y compris dans les mains de plusieurs monarques (dont Henry VIII) et même d’une poignée de papes ! 

4° Seuls quatre ponts traversent le Grand Canal

Il s’agit du Ponte dell’Accademia, en bois, près de la Gallerie dell’Accademia, du Ponte degli Scalzi, près de la gare, du Ponte di Calatrava a Venezia (officiellement « Ponte della Costituzione« ), ouvert en 2008, et bien sûr du plus ancien, du plus grand et du plus célèbre d’entre eux : le pont du Rialto, construit à la fin du XVIe siècle. Si vous avez la chance de passer quelques jours à Venise, pensez à les traverser tous les quatre !   

5° De nombreuses personnalités sont nées à Venise.

Venise a vu grandir certaines des plus grandes personnalités de notre histoire, notamment le célèbre séducteur et dramaturge Giacomo Casanova, l’explorateur Marco Polo et le compositeur Antonio Vivaldi.

6° Environ 400 gondoles circulent sur les canaux de la ville chaque jour.

Cela vous semble beaucoup ? À une certaine époque, environ 10 000 gondoles peuplaient les canaux de la ville ! Au cours des siècles précédents, les riches Vénitiens utilisaient une gondole de la même manière que leurs homologues de Rome ou de Paris utilisaient un cheval ou une voiture, en ayant toujours une gondole (avec un conducteur) à portée de main. Aujourd’hui, seulement trois à quatre permis de gondolier sont délivrés chaque année. Pour l’obtenir, les candidats doivent être en mesure de valider une formation approfondie après avoir passé un examen rigoureux. 

7° Le marché du Rialto a près de 1000 ans !

Le marché du Rialto, situé à quelques pas du célèbre pont du Rialto, a été fondé en 1097 et constitue depuis lors un élément important du paysage culturel de Venise. Sous l’empire vénitien, le marché du Rialto était l’un des plus grands et des plus puissants du monde. Mais attention, désormais il ne faut jamais toucher la marchandise ! Cela ne concerne pas uniquement le marché du Rialto, mais tous les marchés italiens. Il suffit de demander au vendeur ce que vous souhaitez et il se fera un plaisir de sélectionner ses meilleurs produits pour vous.

8° Venise repose sur des pilotis en bois

Des troncs d’arbres ont été enfoncés dans la vase pour permettre la construction des palais, églises et maisons de la cité. La vase isole le bois de l’air lui permettant d’être imputrescible. La Basilique de Sant Maria de la Salute dans le quartier de Dorsoduro reposerait sur 1.156.672 pieux de chêne et de mélèze, longs de quatre mètres. Il s’agirait du bâtiment ayant nécessité le plus grand nombre de pilotis.

9° Venise s’enfonce 

La ville s’enfonce d’environ 1 à 2 mm par an. Elle est située sur les plaques de l’Adriatique qui se déplacent, ce qui pourrait être l’une des causes naturelles de cet abaissement. Les habitants, depuis des siècles, extraient l’eau de la ville, ce qui pourrait également être l’une des raisons de l’affaissement.

10° Il y a assez de mosaïques dans la basilique San Marco pour couvrir 1,5 terrain de football américain !

La basilique Saint-Marc compte plus de 8 000 mètres carrés de mosaïques… soit assez pour couvrir un terrain de football américain et demi ! Les mosaïques ont été réalisées sur 8 siècles, principalement en or, et le résultat est étonnant. Entrez dans la basilique à différents moments de la journée pour voir comment la lumière rend les couleurs, et les scènes, différentes. 


Les derniers articles

EVASION

EVASION

RECETTE

RECETTE

On sait que vous attendez tous votre café avec...

RECETTE

RECETTE

Le Tiramisu est LE dessert italien le plus conn...

RSE

RSE

San Marco s’engage depuis plusieurs années p...

EVASION

EVASION

RECETTE

RECETTE

On sait que vous attendez tous votre café avec...

RECETTE

RECETTE

Le Tiramisu est LE dessert italien le plus conn...

RSE

RSE

San Marco s’engage depuis plusieurs années p...