Recettes

Maritozzi comme à Rome

Incontournable pour sa gastronomie et son café, l’Italie est aussi reconnue pour ses pâtisseries. Originaire de la Rome antique, le maritozzo est une brioche sucrée bien connue des Italiens. Étant autorisé à la dégustation pendant le carême, ce mets est très vite devenu populaire dans la capitale et dans toute l’Italie. Découvrez sa recette revisitée par les pâtissiers italiens.

INGRÉDIENTS (POUR 9 BRIOCHES)

Pour la pâte à brioche :
– 250 g de farine
– 25 g de sucre
– 1 pincée de sel
– 25 g de sucre
– 10 g de miel
– 8 g de levure fraîche de boulanger
– 30 g de lait
– 120 g d’œufs
– 1 jaune d’œuf
– 135 g de beurre
– Quelques zestes d’orange

Pour la crème chantilly :
– 20 g de sucre
– 250 g de crème
– 100 g de mascarpone
– 6 g d’extrait de vanille

MATÉRIEL
– Un robot pâtissier
– Râpe zesteur
– Une spatule
– Un pinceau à pâtisserie

Commencez par râper plusieurs zestes d’orange selon votre convenance. Dans votre bol robot, versez la farine, le sucre, les zestes d’orange, le sel, le miel, la levure, le lait et les œufs. Faites attention à ce que la levure ne rentre pas en contact avec le sel avant la mise en route du robot pour que votre brioche monte. Ajoutez votre robot crochet par-dessus le bol et laissez pétrir à vitesse moyenne jusqu’à obtenir un mélange homogène.

Pendant ce temps, coupez le beurre en morceaux. Ajoutez-le à votre préparation et laissez pétrir à vitesse moyenne pendant 20 minutes.

L’astuce San Marco : La texture élastique de la pâte est signe qu’elle a bien été pétrie.

Avant de laisser reposer, raclez proprement le bol. Laissez la pâte lever pendant 2h en prenant bien soin de déposer un torchon par-dessus celle-ci pour éviter les bulles d’air.

Une fois votre pâte levée, il est temps de passer au façonnage ! Commencez par fariner votre plan de travail. Divisez la pâte en 9 morceaux d’environ 65 g de façon qu’elle puisse tenir dans une main. Farinez chaque morceau de pâte et commencez à former des boules individuelles en faisant des mouvements circulaires.

Une fois vos brioches formées, placez-les sur une plaque recouverte de papier cuisson. Veillez à bien les espacer pour éviter qu’elles ne se touchent en gonflant. Laissez de nouveau lever à température ambiante pendant deux heures.

Lorsque vos boules sont levées, préchauffez votre four à 170°C à chaleur tournante. Dans un bol, battez un jaune d’œuf pour dorer vos brioches. Badigeonnez-les délicatement à l’aide d’un pinceau. Puis, enfournez pendant 15 minutes.

Pendant ce temps, passez à la préparation de votre crème chantilly. Dans le bol de votre robot, versez la crème, le mascarpone, le sucre et l’extrait de vanille. Activez votre robot avec le fouet à vitesse moyenne pendant quelques minutes. L’objectif est d’avoir une chantilly stable et d’éviter d’obtenir une texture trop fondante. Réservez de côté.

Lorsque la cuisson de vos brioches est terminée, éteignez le four. Sur votre plan de travail, coupez vos brioches en deux en vous arrêtant un peu avant la fin pour que les deux parties soient encore rattachées l’une à l’autre. À l’aide de votre spatule, ajoutez la chantilly maison à l’intérieur. Puis, lissez le tout. Vos brioches sont prêtes !

Le conseil San Marco : Vous pouvez conserver vos maritozzi ainsi que la chantilly au réfrigérateur. L’idéal est de rajouter la chantilly dans les brioches.

 

Articles connexes

Charlotte au café façon tiramisu

Parfait glacé au café

Opéra au café


Les derniers articles

Recettes

Quoi de plus agréable pour un coffee lover que...

Recettes

L’Italie, célèbre pour ses villes d&rsq...

Recettes

Le parfait au café est un dessert parfaitement...

Recettes

Quoi de plus agréable pour un coffee lover que...

Recettes

L’Italie, célèbre pour ses villes d&rsq...

Recettes

Le parfait au café est un dessert parfaitement...